Partagez | .
 

 Coup de foudre au premier étage. [PV Nao]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Coup de foudre au premier étage. [PV Nao]   Mer 23 Sep - 23:35

    Le professeur parlait... Et bizarrement Bradley, une fois de plus s'en fichait totalement... Les cours quels formalités véritablement inutiles... Certes les cours de potions où l'on maniait les substances, les ustensiles et encore les chaudrons en étains eux étaient utiles mais à quoi bon ce cours de sortilège pouvait-il bien servir... Bradley connaissait déjà le sortilège qu'ils apprenaient actuellement... Tout en baillant il pensa au bon fauteuil confortable en velours vert qui l'attendait dans sa salle commune auprès de la cheminée ou ronronnait le feu couleur Bouffondor... Rouge et Or quelles couleurs horribles. Être un Serpentard quelle fierté ! Malgré son cœur qui vacillait pour une ancienne Serdaigle Bradley n'avait rien à se reprocher... Le ciel s'assombrissait, le soleil disparaissait derrière une troupe de nuage arrivant pour gâcher une journée qui avait si bien commencée. Tout d'un coup la cloche qui retentit sortit le jeune Serpentard de ses pensées. Le professeur donna quelques devoirs comme à son habitude mais Bradley comme à la sienne ne les nota pas et rangea son bouquin dans son sac et sa baguette dans la poche de sa robe de sorcier.

    Il se leva de son banc, enfila sa cape et fit tomber dans la précipitation le livre de son voisin de gauche et la baguette de son voisin de droite... Ignorant cet incident il pris son sac et commença à sortir de la salle. Mais le professeur le retint... C'était déjà la deuxième fois depuis le début du trimestre, en un mois plus précisément...


    *Qu'est ce qu'elle me veut encore cette abrutie...*

    - Mister Wiggins... Votre devoir de la semaine dernière il est...
    - Il y a un problème avec mon devoir professeur ? Coupa le jeune homme.
    - Au contraire il est excellent et pourtant certains points n'avaient pas été abordés en cours et vous êtes le seul à y avoir répondu, je voulais vous féliciter...
    - Merci professeur mais je ne suis pas du genre à aimer les félicitations. Au revoir et à vendredi.


    C'est sur ce que Bradley quitta la salle de cours en se précipitant dans le couloir. Il descendit les escaliers et traversa le couloir du premier étage pour descendre dans le grand hall d'entrée afin de rejoindre les cachots et sa salle commune.

    Quand tout d'un coup son épaule heurta celle d'une jeune femme. L'homme s'arrêta et se retourna pour voir la victime de sa maladresse. Et là il ressentit un coup-de-poing au niveau de son estomac. Il ne la connaissait pas mais elle était splendide, resplendissante... Jamais il n'avait ressentit cela, même pour Elena avec qui l'amour était venu progressivement après l'amitié. Mais là il était bouche-bée. Normalement il l'aurait insulté pour son manque d'attention surtout après un cours aussi irritable et aurait continué sa route. Mais là il était figé, les yeux écarquillés et ne savait que dire... Il resta la les yeux grands ouvert, fixant la jeune demoiselle de type asiatique...


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Coup de foudre au premier étage. [PV Nao]   Mer 23 Sep - 23:55

Nao avait enfin terminé ses cours de Botanique. Le fait n'était pas qu'elle s'ennuyât bien au contraire, mais elle avait reçu un drôle de colis venant de ses parents, et elle avait immensément hâte de l'ouvrir. Elle rêvait de sushi, maki, sashimi et autre bentô... ce ne serait pas en Angleterre qu'elle en trouverait. Elle se demanda tout à coup quel temps il faisait là-bas, si ils allaient tous bien... elle leur enverrait un HI (Hibou International) tout à l'heure. Mais pour l'heure, elle avait faim, très faim...Elle soupira tristement, ayant au coeur l'envie de manger de la nourriture de son pays. Tiens, et si donc c'était une recette? Elle était vraiment rêveuse, imaginant à coup sûr du porc pané avec du riz et des oignons... et si c'étaient des baguettes ? Nao rêvait souvent de manger avec, mais allez trouver cela dans un pays à la culture aussi éloignée... Tout à coup, alors que la jeune fille avait le regard porté vers le lointain à travers les verres de la serre (ça rime), le professeur de botanique lui demanda de répéter ce qu'elle venait de dire. Nao, le regard vague, répéta mot pour mot ce qu'il venait de dire, avec les intonations identiques, et dans des tons respectueux! Eberlué, le professeur accorda vingt points aux Serdaigle, se demandant comment une jeune fille aux airs dans la lune pouvait aussi écouter que rêvasser en même temps. Après cela, Nao revint sur terre, s'occupant avec amour de sa Rosenverre, une fleur ultrafragile. Elle sourit donc en entendant la cloche la délivrant, et sortit tranquillement des serres. Les cours suivants, ceux de DCFM se passa aussi bien, et le Patronus de Nao fit sensation. Le cheval ailé apparut devant sa propriétaire et leva la tête, dans un hennissement mélodieux et, déployant ses ailes, s'envola par la fenêtre avant de disparaître. Mais le cours étant déjà terminé, Nao décida de passer quelques secondes auprès de la professeure de botanique, car elle n'avait pas compris quelque chose, après quoi elle irait rejoindre deux garçons de sixième qui avait l'habitude de "l'escorter", car elle était toute menue et toute fragile, et les deux avaient peur que leur amie ne se fasse importuner, par les Serpentard en premier lieu, bien évidemment. Elle se chargea alors de deux gros livres qu'elle serra dans ses bras, faillissant les lâcher, avant de s'élancer d'un pas de course léger et aérien vers les escaliers, faisant voler derrière elle les pans de sa robe de sorcière. Alors qu'elle venait de descendre rapidement les escaliers du premier étage, et qu'elle passait rapidement dans les couloirs de sa démarche légère et gracieuse, une épaule heurta la sienne et ses livres se figèrent en l'air dans leur chute, avant de revenir doucement dans les bras de leur propriétaire. Elle se tourna alors lentement vers l'indélicat qui ne s'était pas excusé, sa longue chevelure suivant le mouvement avec légèreté et vit alors un pan de robe Vert-et-Argent, couleur caractéristique des... Serpentard. Et zut... Nao sentait qu'elle allait avoir des problèmes, même si elle n'avait fait que passer, les bras encombrés de ses deux gros livres, rappelant une certaine Gryffondor érudite... Mais cependant, au lieu de l'insulter, elle sentit un silence de la part du Serpentard, mais pas un silence dédaigneux ou méprisant qui attendait des excuses. Ensuite, comme elle se demandait ce qu'il allait dire, elle sentit son regard posé sur elle... elle leva alors les yeux vers lui ( avec son petit mètre 57 hein) et sentit alors le rouge lui monter aux joues. Il... il... elle ne pouvait rester à le fixer bêtement, mais ses yeux étaient si...si... captivants... Elle murmura plus qu'elle ne dit :
-Ex...excuse-moi, je n'ai pas regardé devant moi...
Elle savait que ce n'était pas à elle de s'excuser, mais elle ne savait pas quoi dire pour éviter une colère du Serpentard, se mettant ainsi quasiment toute la maison à dos par la même occasion. Elle rougit encore, sentant son estomac tout électrique, et ses jambes devenir de coton...que se passait-il donc? Elle posa doucement ses yeux sur lui, ses yeux noirs en amande, rougissant et regardant ensuite le bas de la robe de sorcier du jeune homme avece un doux sourire gêné. Il se passait quelque chose en elle, qui la bouleversait totalement, rien qu'en regardant ce jeune homme de la maison des Vert-et-Argent... même si elle voulait détourner le regard, parce qu'elle était intimidée du fait que déjà il faisait une tête de plus qu'elle, elle sentit une force puissante la faire revenir à ses yeux, et elle le fixa, ne pouvant détacher son regard du sien.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Coup de foudre au premier étage. [PV Nao]   Dim 27 Sep - 17:27

    Il était bloqué, devant cette beauté ahurissante, cette légèreté incroyable, cette douceur qui passait dans le regard de la jeune fille. Sa robe était contourée de bleu, une Serdaigle... Mais ce n'était qu'un détail aux yeux de Bradley, il était dans un état second... C'était la première fois de sa vie qu'il ne pouvait insulter quelqu'un qui l'avait poussé et surtout quelqu'un d'une autre maison que la sienne. Comme si les choses n'étaient pas si compliquées, il vit la jeune femme rougir et se confondre en excuse en balbutiant. Le teint rouge que son visage avait pris lui allait à merveille, quoi qu'elle fasse elle dégageait une beauté surnaturelle. Un ange venu du ciel pour ensoleillé la journée de Bradley, voilà comment il le ressentait. Elle fixait le bas de sa robe de sorcier, puis son visage se redressa vers les yeux de Bradley. Quelle sensation étrange de croiser son regard si doux et parfait. Tout dans son visage était harmonieux. Le jeune homme ne put s'empêcher de sourire bêtement, il devait sans doute avoir l'air d'un débile planté dans le couloir avec ce sourire niais sur son visage.

    - Euh... Ne t'excuse pas, c'est ma faute j'avais la tête ailleurs...

    C'était bien la première fois de sa vie qu'il se confondait en excuse devant quelqu'un. Elle était plutôt petite, au moins vingt centimètres de moins que lui. Elle portait dans ses bras plusieurs livres que Bradley s'empressa de lui arracher.. Il voulait se faire pardonner et aussi avoir quelque chose dans ses mains pour avoir les mains occupées, non ballantes.

    - Attends, laisse-moi t'aider, je vais prendre tes livres. Tu t'appelles comment si ce n'est pas trop indiscret.

    Il n'avait pas pu se retenir de lui demander son prénom, il était curieux de la connaître davantage. Malgré son impuissance passagère, il devait se reprendre afin de contrôler la situation, s'il se laissait aller il allait embrasser la jeune femme et très certainement se prendre le râteau du siècle, il faut dire qu'il n'avait jamais eu de chance côté coeur, entre l'amour de toute sa jeunesse qui sortait avec un autre homme et sa meilleure amie avec qui il avait passé un moment très ambigüe la semaine dernière, il était servi... Il fixa la jeune femme droit dans les yeux et sentit que quelque chose passait entre eux...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Coup de foudre au premier étage. [PV Nao]   Dim 27 Sep - 17:43

Avant même que Nao n'ait pu reprendre ses esprits, le jeune homme lui adressa un sourire. Non pas un sourire méprisant, mais vraiment un sourire indéfinissable, terriblement craquant et magnifique... cela la fit littéralement fondre, tant et si bien que ses jambes de coton manquèrent ployer sous elle, tant elle se sentait tout à coup bouleversée... elle ne put détacher son regard du sien, ne ressentant nulle gêne de garder la tête levée pour le regarder. Les autres élèves passant dans les couloirs et qui auraient peut-être vu la petite bousculade s'attendaient probablement à un orage de la part du Serpentard et se déchaînant sur la pauvre Serdaigle, mais il n'en était rien ! Il se contentait de la regarder, d'un de ces airs qui vous transpercent le coeur, et qui par-dessus tout vous marque à tout jamais... Nao sentit une chaleur puissante et douce l'envahir, partant depuis les joues, bien entendu. Elle ne put s'empêcher d'ajouter au rouge qu'elle avait déjà sur ses jolies pommettes. Et cela n'allait pas s'arranger, car il prit la parole. Oh ! Sa voix... elle chamboulait notre Asiatique au plus haut point, même pour cette phrase pourtant toute simple... :

- Euh... Ne t'excuse pas, c'est ma faute j'avais la tête ailleurs...

Elle aussi d'ailleurs, si on y pensait... elle venait de remarquer qu'elle n'avait jamais vu de Serpentard s'excuser, ce qui la surprenait. C'était comme si... comme si elle était face à un rêve, ou à quelque chose du style. Ah ! heureusement qu'elle n'avait pas tout compris au dernier cours de Botanique! Sinon, elle serait restée dans sa salle commune, et jamais elle ne l'aurait rencontré... quel bonheur que l'incompréhension, songea-t-elle. Puis, comme un aimant, son regard fut attiré vers celui du Vert-et-argent. Elle lui sourit, d'un sourire rayonnant, ses deux yeux bridés se fermant d'un air comique et trop mignon (n_n) , et elle n'osa poser ne serait-ce qu'un doigt sur une de ses propres joues, de peur de se brûler, tant elle sentait venir sa timidité en force et tant elle était intimidée et étonnament émue de se retrouver en face de lui. Il lui adressa un autre sourire, et il lui prit ses livres un peu rapidement, ce qui fit un peu rire la jeune fille, d'un rire mignon mais quasiment inaudible. Sans doute était-il troublé par la jeune fille ? Cela voulait-il dire qu'elle ne le laissait pas indifférent, alors ? Rien qu'à cette pensée, elle sentit son estomac lui jouer un second tour en se sentant tout chose, et cela lui procurait étonamment une sensation de bien-être et d'épanouissement. Elle lui sourit, et il lui adressa la parole encore une fois :

- Attends, laisse-moi t'aider, je vais prendre tes livres. Tu t'appelles comment si ce n'est pas trop indiscret.

Elle rougit encore un peu, croyant sentir sa main frôler la sienne. Il lui avait demandé son prénom ? Lui, un Serpentard, s'intéressait à une Serdaigle, et non dans le but de la rabaisser, de l'insulter ou autre? Cela chamboulait notre jeune japonaise, qui fit alors quelque chose de très mignon et peut-être d'étrange en ce pays : elle joignit doucement ses mains et se mit à tapoter doucement un index contre l'autre, signe de timidité extrême et enfin trouva un petit peu de courage pour parler. Elle leva la tête vers lui et lui dit, de sa voix très douce et habituelle, renforcée par un brin de timidité devenu énorme :

-Merci...de...de me porter mes livres... et je...je...m'appelle Nao, Nao Izuki...et...et toi ?

Elle rougit doucement lorsqu'il la fixa à nouveau, terriblement et irrésistiblement attirée par le jeune homme et ce regard si particulièrement merveilleux... Elle sentait qu'elle entrait dans un état comme second, quelque chose qu'elle n'avait jamais ressenti envers personne... comme si elle était fleur et venait de trouver le rayon de soleil qui la ferait éclore pour toute sa vie... elle était en train de tomber amoureuse d'un Serpentard...mais est-ce que les maisons ont une importance à ce niveau-là ? Elle se sentit irrésistiblement attirée par lui, et fit un pas en sa direction, sans trop savoir pourquoi... Elle sentait réellement qu'il n'était pas comme les autres, et que quelque chose de très fort allait se passer entre eux... Elle se sentait si bien, encore mieux que lorsqu'elle avait passé une nuit dehors, et avait vu un Eclairdelune, signe annonciateur d'un voeu accompli... sur des nuages, ou alors sur une autre planète, notre jeune fille toute rêveuse ne put dès lors ne sortir aucun mot. C'était si étrange, ce qui se passait.. à cet instant précis, elle sembla se rappeler qu'elle devait aller rejoindre Kevin et Brian, les deux frères jumeaux, escorte de leur petite "mascotte" de maison. Elle balbutia :
-Je...je dois aller à ma salle commune...alors...alors...peut-être que.. que toi et moi...qu'on...se reverra...plus tard...?
Elle avait dit "Toi et Moi"...les trois mots plutôt...étranges en cette situation...Cela l'acheva, et elle rougit totalement, déployant toute sa teinte écarlate sur son doux visage. Elle fut pensive, partagée entre l'envie de retrouver ses camarades sûrement inquiets pour elle et aussi l'envie de rester avec ... oh, elle ne savait même pas son nom... elle se détourna ensuite, comme si elle avait peur de quelque chose, comme prise d'une timidité maladive, se demandant ce qu'elle faisait là, oubliant même ce qu'elle était venue faire, oubliant ses livres dans les bras du jeune homme dont-elle-ne-connaissait-pas-le-nom, car elle ne voulait pas qu'il la voit dans tous ses états... elle était en train de perdre contenance face à lui, de perdre tous ses moyens face à un garçon, et c'était la première fois que cela lui arrivait... des années consacrées au travail sans avoir le temps de souffler, Nao avait peur de cela, et en même temps cela l'attirait énormément, raison pour laquelle elle souhaitait le revoir... mais alors qu'elle allait partir, elle se sentit retenue par quelque chose et sentit soudain son coeur faire un bond... que venait-il de se passer ?
Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Coup de foudre au premier étage. [PV Nao]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Coup de foudre au premier étage. [PV Nao]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Coup de foudre !!!
» « J'ai mis les doigts dans la prise. J'ai eu un coup de foudre pour l'adrénaline. »
» Un coup de Foudre ?
» L'avantage du coup de foudre, c'est qu'il fait gagner du temps. [pv Kirstie Montgomery]
» Coup de tête, coup de foudre ? (Jasper) [X] TERMINE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Deathly Hallows - Harry Potter RPG  :: Corbeille :: Zone de Divertissement & de Créations :: Le Bordel du Staff :: Le st@ff du ForUm :: Potions, Créatures & Sortilèges en vente-