Partagez | .
 

 Retour à la réalité [ FE Bradley ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Retour à la réalité [ FE Bradley ]   Ven 27 Nov - 19:50

Après la soirée du bal d’Halloween, Kathleen avait passé la semaine de vacances qu’il restait à se cacher dans la salle commune où la bibliothèque. Elle n’osait même plus aller manger aux heures de repas normales.. elle se faufilait dans la grande salle très tôt ou très tard juste pour emporter avec elles quelques petites choses à grignoter. Non elle n’étais pas une criminelle en cavale. Elle avait juste très peur de croiser Bradley. A vrai dire elle ne savait pas réellement pourquoi elle le fuyait avec autant d’acharnement.. Elle avait passé une très bonne soirée avec lui mais elle avait un peu honte d’elle-même. Ce soir là elle avait pas mal ( trop ) bu et même si elle était restée relativement réservée elle avait passé toute la semaine à maudire son inconscience. L’ambiance de la soirée et l’alcool l’avait poussée à faire des choses qu’elle regrettait aujourd’hui, et elle sentit ses joues s’embraser au souvenir de leur danse. Mais plus que tout, elle maudissait l’audace qui l’avait poussée à prendre la main du jeune homme pour revenir au château.

A vrai dire, Kathleen était partagée entre l’envie de revoir le jeune homme et sa peur surtout de ne pas être à la hauteur.. Elle n’osait même pas lui adresser la parole enfin c’en était ridicule ! Elle était terrifiée à l’idée de se retrouver face à face avec le jeune serpentard, elle avait peur que les souvenirs ne remontent à la surface si elle regardait à nouveau Bradley droit dans les yeux, mais en même temps elle savait parfaitement qu’elle se sentirait triste si le jeune homme ne venait pas lui parler. Enfin c’était ridicule, lui aussi devait s’en vouloir de s’être comporté de la sorte avec elle, enfin oui certes la soirée avait été agréable, mais c’était tout. Ils restaient chacun eux-mêmes, elle une jeune serdaigle effrayée d’adresser la parole à quiconque, et lui un jeune serpentard arrogant qui prenait un malin plaisir à l’insulter. Et pourtant plus Kathleen essayait de s’en convaincre et moins elle y croyait. Elle savait qu’au bal d’Halloween elle avait découvert deux nouvelles facettes de leurs personnalités. Et pourtant.. aujourd’hui la véritable Kathleen semblait avoir repris le dessus, et la preuve elle choisissait encore sa méthode habituelle : la fuite. Oui la fuite semblait lâche, et elle l’était, mais du moment que Kath pouvait éviter de se rendre encore ridicule en présence du jeune homme, elle se fichait de la manière.

La semaine de vacances après le bal d’Halloween passa à une vitesse affolante, et sans même s’en rendre compte, le lundi de la rentrée était arrivé.. et pour une fois Kathleen n’avait pas du tout envie de retourner en cours. Et pour cause.. son premier cours de la journée était un cours de potions.. en commun avec les serpentards. La situation lui rappela la manière dont ils s’étaient rencontré et cette image la renforça dans l’idée que pour lui, rien n’aurait changé. Elle ne sortit cependant du dortoir que 5 minutes avant le début du cours, sans prendre le temps de passer manger ( quitte à le voir, autant repousser quand même l’instant gênant.. ). Elle passa devant la grande salle presque en courant sans oser jeter un regard en direction des élèves qui en sortaient et se dirigea vers les cachots. Une fois devant la salle elle s’assit dans un coin et se cacha derrière un livre. Au fur à et à mesure que les minutes avançaient, Kathleen pouvait sentir son cœur battre un peu plus vite, sans même comprendre pourquoi. Elle restait persuadée que le jeune homme ne viendrait pas la voir, et pourtant une petite partie d’elle-même, la plus éloignée de son cerveau peut-être lui disait avec raison qu’elle espérait presque qu’il viendrait. Enfin de toute manière elle n’avait rien à lui dire, elle ne voulait pas s’expliquer. Et il n’y avait rien à expliquer, cependant, elle n’osait toujours pas abaisser son livre de peur de le reconnaître dans la foule d’élèves..
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Retour à la réalité [ FE Bradley ]   Lun 30 Nov - 17:28

    Une semaine, et pourtant il aurait pu croire à une éternité... Le bal d'halloween avait eu lieu une semaine auparavant. Le bal où il avait reçu un verre de Whisky Pur Feu en pleine tête au tout départ après la colère de Kathleen, une Serdaigle. Et pourtant ils avaient finit la soirée mains dans la mains sr le chemin entre Pré-au-Lard et Poudlard après avoir dansé ensemble la quasi-totalité de la soirée. Certes la jeune femme était complètement bourrée, mais ce moment de douceur et de plaisir n'avait pas pu arriver au hasard. Une semaine pendant laquelle l'esprit de Bradley avait été embrumé par l'image de Kathleen dans ses bras en train de danser, de sourire et de rougir... Malgré tout ses efforts pour la retrouver dans les couloirs pendant la dernière semaine de vacance avaient été vains. Pas une seule trace d'elle dans les couloirs, dans les cachots, dans la grande salle, à la bibliothèque. Il s'inquiétait tellement qu'il avait même rendu une petit visite à madame Pomfresh pour vérifier qu'il n'était rien arrivé à la jeune demoiselle du bal.

    Lundi... Les cours reprenaient, c'était la fin des vacances et Bradley s'était levé sans l'espoir de voir Kathleen aujourd'hui. Découragé et dépité, il se leva de son lit et daigna saluer ses camarades de chambrée. Il enfila rapidement sa cape, ses chaussures et pris la direction de la grande salle histoire d'avaler quelque chose pour tenir jusqu'au repas de midi. Alors qu'il avalait son assiette de bacon et son jus d'orange il sortit un parchemin abîmé et écorné consulta son emploi du temps. Un cours de potions. Bien entendu dans sa quête de la recherche de la jeune femme il n'avait pas pensé à faire les devoirs demandés par le professeur. Un parchemin de 30 centimètres sur la potion de force... Alors qu'il réfléchissait à une excuse il s'aperçut que le cours était en commun avec les Serdaigle. Enfin une bonne nouvelle depuis une bonne semaine !

    Elle ne sécherait pas les cours, c'était une Serdaigle et Bradley pourrait enfin revoir sa cavalière et lui demander des explications sur cette semaine sans nouvelle. Il ne fit qu'une bouchée du reste de son petit-déjeuner et avala d'une traite le fond de jus d'orange qui lui restait. Il prit son livre de potion sous le bras, enfonça le vieux parchemin au fond de la poche de sa cape et pris la direction des cachots en se retenant de courir. Pressé d'enfin voir la jeune femme il avait un sourire qui s'étendait jusque ses oreilles. En chemin il croisa un Gryffondor qui lui aussi était au bal une semaine plutôt.


    - Alors Wiggins, la risée des Serpentard. Ça se passe bien avec ta Serdy chérie ?
    - Ferme la Neworth,
    dit-il en lui décollant une bonne droite en pleine face.
    - Tu le paiera Wiggins, répliqua-t-il la lèvre inférieure en sang.

    De toute manière il ne se plaindrait pas, il aurait trop peur de passer pour une lopette qui se plie devant un Serpentard et deviendrait, comme il le dit, à son tour, la « risée des Gryffondor ». Il était enfin devant le cachot ou se déroulerait le cours de Potions du lundi matin. Un groupe d'élève de vingt à trente personnes attendait déjà que le professeur arrive. Difficile de reconnaître quelqu'un dans cette foule d'élève les uns sur les autres. Tout d'un coup il croisa le regard d'une jeune femme qu'il n'avait pas vue jusqu'alors.

    Des frissons le parcoururent. C'était elle ! Kathleen McEwan, la jeune Serdaigle qui lui avait donné tant d'affection lors du bal. Il commença à s'approcher d'elle, le sourire comme une banane et les joues comme une tomate bien mûre. Toujours aussi resplendissante et attirante, Bradley tenta de l'appeler. Cependant elle dressa un livre devant elle comme si elle ne l'avait pas vu et ne voulait pas qu'on l'aperçoive. Le sourire du jeune homme s'effaça de son visage et ses sourcils se froncèrent. Qu'est ce que cela signifiait ? Son cœur s'accéléra alors qu'il s'approchait petit à petit de la femme au visage livrique (et non plus angélique ).


    - Kathleen, tu vas bien ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité


MessageSujet: Re: Retour à la réalité [ FE Bradley ]   Lun 30 Nov - 22:03

Au fur et à mesure que les secondes passaient, le brouhaha devant le cachot du professeur Rogue s'intensifiait. La foule grossissait à vue d'œil mais Kathleen, toujours cachée derrière son livre n'osait pas lever les yeux pour vérifier. Quand elle y repensait, c'était assez drôle tout de même, c'était comme ça que tout avait commencé, il était venu l'insulter alors qu'elle lisait tranquillement en attendant son cours de potions.. Mais, que quoi avait commencé exactement ? Rien, justement rien n'avait commencé, et ne commencerait jamais ! Enfin.. c'était mieux comme ça non ? Kathleen n'arrivait même pas à repenser au bal d'Halloween sans se sentir terriblement gênée, elle n'adressait la parole à personne, et encore moins à Bradley car il avait le don de la rendre mal à l'aise.. et particulièrement depuis cette fameuse soirée. Enfin c'en était ridicule, il fallait qu'elle arrête d'y penser, et pourtant dès qu'elle fermait les yeux elle revoyait le même film défiler sous ses yeux, elle sentait encore son coeur s'affoler.. mais elle n'en comprenait pas le sens. Et de toute manière, il n'y avait rien à espérer, elle était même incapable de lui parler ou de le regarder dans les yeux alors sorti.. AH !

- Kathleen, tu vas bien ?

Les paroles que Kath venaient d'entendre la tirèrent immédiatement de ses pensées et la firent brusquement sursauter. Elle avait cru reconnaître le timbre de la voix mais préférait se dire qu'elle se trompait.. ça ne pouvait pas être.. et si. Elle prit finalement son courage à deux mains pour relever la tête et voir qui lui avait parlé. Planté devant elle se trouvait exactement l'élève qu'elle avait essayé d'éviter depuis une semaine : Bradley. Elle abaissa son livre sous le coup de la surprise et sentit ses joues virer au rouge, sans rien pouvoir faire pour les en empêcher. Son coeur avait fait un bond dans sa poitrine et il cognait comme s'il cherchait à s'échapper, au point presque de lui faire mal. Elle ne savait pas quoi dire. Elle était un peu perdue, et elle avait surtout très honte. Peut-être avait-il remarqué qu'elle l'avait évité après le bal.. Non mais vraiment ! A quoi pensait-elle, pourquoi y prêterait-il attention ? Enfin la gêne demeurait, elle restait assise par terre, la bouche fermée, sans rien trouver à répondre à une question pourtant si simple et si banale. Pour essayer de gagner du temps elle se leva et s'appuya au mur, peut-être dans le but inconscient de mettre le plus de distance possible entre eux deux. Elle fit semblant de tousser une ou deux fois et estima ensuite qu'elle se trouvait maintenant dans l'obligation de répondre.

- Je.. Oui.. ça va. Et.. et toi ?

Elle avait parlé tout en faisant bien attention de ne pas regarder le jeune serpentard dans les yeux. Elle avait à tour de rôle fixer ses pieds, sa droite et sa gauche, mais en essayant surtout d'éviter que Bradley ne lise sa gêne dans son regard. Comme si le fait qu'elle bégayait ne le montrait pas assez clairement ⭐ Elle était dans un tel état de nerfs qu’elle n’écoutait même pas si Bradley répondait à sa question, non pas qu’elle s’en fichait mais son esprit était occupé bien ailleurs. Elle maudissait de tout son cœur chaque seconde de retard que prenait le professeur Rogue, pour une fois qu’il était en retard ! Enfin finalement lorsque celui-ci arriva, Kathleen se jeta derrière lui et entra dans la salle, les yeux fixés sur le sol. Finalement elle leva les yeux pour regarder Bradley qui avait eu du mal à la suivre.. évidemment il était surement énervé, elle s’était montrée d’une impolitesse sans nom.. Mais il ne pouvait pas comprendre qu’elle était juste gênée.. terriblement honteuse de se sentir attiré par lui alors qu’elle ne connaissait rien du jeune homme.. Elle s’en voulait d’être aussi lâche, il faudrait bien qu’un jour elle apprenne à affronter la vérité en face.. mais pas aujourd’hui ! Elle décida donc de s’installer comme d’habitude à l’endroit où le jeune serpentard avait le moins de chance de venir la rejoindre : au premier rang.

Et pourtant malgré tous les efforts qu'elles faisaient pour rester concentrée, pour essayer de s'intéresser au cours, elle n'y arrivait pas. Elle sentait son coeur battre toujours aussi fort, et elle se sentait vraiment lamentable.. elle avait encore fuit alors que finalement elle avait eu la réponse qu'elle avait craint espéré : Il était venu la voir.
Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Retour à la réalité [ FE Bradley ]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Retour à la réalité [ FE Bradley ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Ô! Le dur retour à la réalité!
» Retour à la réalité | Cérya
» Retour à la réalité [Flashback / One-shot]
» Retour à la réalité
» La Campagne Fragments de Réalités : "Le Retour du Décharné" (N3)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Deathly Hallows - Harry Potter RPG  :: Corbeille :: Zone de Divertissement & de Créations :: Le Bordel du Staff :: Le st@ff du ForUm :: Potions, Créatures & Sortilèges en vente-