Partagez | .
 

 Inwilis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
H@lf - BlO_Od Princ£


Maxwell Weaving

Masculin Age : 33
Activité : 40260
Nombre de messages : 3888
Date d'inscription : 08/07/2007

MessageSujet: Inwilis   Sam 9 Jan - 20:05


|Description

"Il fut un temps où les frontières n'étaient pas tracées, ni physiques, ni psychiques. Les peuples se mélangeaient sans préjugés, ni méfiance. Pourtant, le bien n'existe pas sans le mal, et inversement. De ce monde naquirent des esprits pervertis et ambitieux. Le temps passant, certains d'entre eux prirent de l'importance.
Ces temps sont si éloignés que personne ne peut s'en souvenir précisément. Cette terre connu une première guerre. Si certains peuples restèrent unis, d'autres coupèrent les ponts, et de nouvelles citées furent érigées, de nouvelles terres gagnées. Les terres situées derrière Eredmorn, les montagnes noires, acquirent une réputation de malfaisants, considérés comme de la gangrène rongeant un membre.
Au Deuxième Age, les contrées étaient clairement délimitées. Au nombre de huit : l'Inwerin et sa capitale Celebalda la citée aux Arbres d'Argent, englobant Dangweth la ville des mystiques, Falassost contrée du Haut-Roi, pays de refuge à la ville centre de Fainros, le Maëldan et Armenelos port de de commerce immense et ville guerrière, l'Andanorië avec Fendassë port aux curiosités merveilleuses, créateurs de Vive-nefs, l'Esgaleithel, où les villes d'Alaitarë et BoisBlanche se partagent l'autorité, l'Eredmorn et la citée des Cavernes Nargothrond havre de paix pour tous, derrière les montagnes, Cemenwin la citadelle sombre, Morna et sa ville d'une élégante noirceur à la forêt de tours, Hitokage, et enfin Osgûrth contrée sombre et rocheuse, et sa ville de Zeichen.
C'est au milieu de ce deuxième age, qu'un roi d'Hitokage eut envie de changer l'image des siens, car celle qu'ils avaient depuis la guerre était encore trop présente. Il se nommait Forbesii, et par ses actions, certains souverains lui firent confiance. Mais rien ne dure bien longtemps. A Fainros la première lignée du Haut-Roi se mourrait, sans héritier pour prendre la succession.
Et dans l'ombre une Marquise amoureuse complotait. Le Haut-roi mouru de maladie laissant donc un trône vide, plongeant les contrées dans le chaos. Les souverains se réunirent pour tenir conseil et désigner un nouvel héritier. Dans le même temps, Forbesii c'était épris d'une jeune noble nommée Lys, d'origine modeste, cette jeune fille brillait par son astuce et sa joie de vivre. Forbesii se lança dans une cour assidue qui eut un effet immédiat. Lys deuxième fille, ne pouvait avoir de meilleur mariage pour sa famille.
Seulement la jalousie et l'amour peuvent pousser à faire beaucoup de choses... Morween, dit Marquise, soeur de Forbesii était éperdument amoureuse de son frère, et quand le mariage fut annoncé, elle devint folle de rage, et Lys devait être anéantie.
Ce mariage fit sourire ou crier, mais à Fainros, les souverains des contrées prirent une décision. Cette union entre deux peuples si différent était un exemple parfait pour refléter l'esprit de Falassost. Il fut donc décidé que Forbesii et Lys deviendraient les Haut-Souverains.
Marquise dénicha en la personne de l'héritier du trône de citée BoisBlanche, Follan, un allié précieux. Ce dernier venait de se faire voler Lys, son état lamentable, le rendant facile à manipuler, fit que la soeur du futur Haut-Roi le persuada que si Lys n'était pas à lui, personne n'avait droit de la posséder. Daren le Triste fut engagé pour assassiner la jeune femme, qui fut tué d'une façon que personne ne peut décrire sans avoir l'estomac retourné, car cet assassin savait faire preuve d'inventivité. Forbesii avait des fidèles, dont un Samildanach, Ishimaru Lenwë apprit de la bouche même de Daren, le crime qu'il avait commis, dont il ne devrait comprendre l'ampleur que plus tard.
Le samildanach le laissa en vie, récupérant la défunte, la subtilisant aux yeux du monde.
En Inwilis, deux Dragonniers nommés Emaine et Uranach étaient célèbres pour leurs exploits et pour la popularité de leur histoire. Emaine était un parent d'une branche de la famille royale de BoisBlanche. Ils furent les premiers à intervenir pour BoisBlanche quand Forbesii emprunt d'un désir de vengeance, à moitié fou, abîmé dans le chagrin de la perte de Lys, apprit de la bouche de sa soeur éplorée que Follan était l'assassin, avait lancé une offensive contre le ville. Appuyé par Cemenwin et Morna, qui n'attendaient que ce moment pour se venger. Ishimaru n'intervint que trop tard, avec l'aide de Daren pour tout dévoiler à Forbesii qui n'écoutait plus rien ni personne. Uranach sombra avec la mort de son dragon, rejoignant le camp adverse, tenu par la promesse de recevoir un autre dragon.
Cette guerre, opposant les deux versants de l'Eredmorn, entraina petit à petit toutes les contrées, plongeant le monde dans la dévastation, même la mer du milieu n'était pas un lieu calme, les deux tours celle d'Ilumrabar et de Ceneril se livraient des batailles sans merci.
Forbesii tua de sa main Follan, trop aveugle pour voir sa sœur se réjouir. Il marcha triomphant sur BoisBlanche, mais sa victoire s'écrasa devant Alaitarë. La dernière bataille marqua presque l'anéantissement de deux peuples, les Lios Alfar et les Eldarins. Alaitarë explosa sous la forte charge de mana et d'énergies contradictoires qui cherchaient à s'écraser l'une l'autre. Les monstruosités des peuples de la nuit se déversèrent, engloutissant la lumière, qui dans un ultime sursaut abattit une vague sur son ennemi, se suicidant dans son offensive, libérant toutes ses forces pour éradiquer l'adversaire, chaque camp faisait la même chose, ils s'entretuèrent.
La ruine qui survint après ça marqua la fin de la guerre. Tous se rendirent compte de l'horreur des faits et une vague de rage submergea les contrées alliées, qui poussèrent une vague d'attaques et de représailles contre le versant sombre de l'Eredmorn, Marquise dû fuir pour échapper aux flammes et aux lames purificatrices qui dévastèrent Morna et Osgûrth. Puis le désespoir tomba, montant avec les cris de douleur et de chagrin des gorges des survivants.
Si Emaine sauva Uranach, le ramenant pour le soigner, on le lui arracha, Ishimaru et Daren récupèrent le corps agonisant de Forbesii, utilisant les restes de magies présents dans les ruines, pour lier l'âme du mourant à celle de Lys que les deux hommes avaient arraché au royaume des morts le temps du rituel, rappelé par son cadavre. Mais les vainqueurs de cette guerre ne l'entendirent pas de cette oreille, et essayèrent d'interrompre cet acte jugé profanateur et immoral. Ishimaru libéra Daren de l'emprise du sort prenant tout sur lui, oubliant son jumeau, qu'il entraina avec lui, créant les sceaux qu'il éparpilla dans le tout Inwilis, scellant son âme et celles des deux défunts, ainsi que leurs corps qu'il envoya se placer dans des tombeaux dans des contrées différentes. Il enchaina son frère à sa place, lui même restant en vie, son essence mélangée à celle de son jumeau, échappant de justesse aux soldats.
L'héritière dit Eilia la Flamboyante, de Fainros, qui avait été désignée pour mener les peuples à la guerre, était morte en éliminant avec l'aide d'Emaine le dragon perverti d'Uranach, qui l'attachait à Forbesii, laissant une fois de plus le trône du Haut-Roi vide.
Daren le Triste devrait toujours être tourmenté, lui le bras armé qui par son meurtre avait provoqué une guerre dévastatrice. Afin que l'on se souvint toujours de ce qui s'était passé, il créa l'Ordre de l'Espérance, clan fermé qui petit à petit disparu lui aussi.
Plongés dans le désespoir le plus complet, les peuples d'Inwilis furent tirés de leurs léthargique tristesse par les souverains de l'Inwerin qui lancèrent la reconstruction, réanimant l'espoir, provoquant un élan d'union entre peuples. De nombreuses Guildes naquirent à ce moment là, prenant racine dans une contrée différente. Petit à petit la vie reprit son cours, et de nouveau les Vive-nefs, navires vivants, voguèrent sur la mer du Milieu, entre Fendassë et Armenelos, bien que les dragons se soient faits plus rares dans le ciel. Les villes de Muina et Tolceleg se sont développées durant cette période, épines dans les pieds des deux ports de commerces, les pirateries étant de mise..."


Plus de visiteurs ?
BoosterForum
Notre Topsite


_______________________________________________

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
 

Inwilis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Arrivée... sur les genoux ?
» Annexe III : Les Divinités d'Inwilis & Note sur la Religion

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Deathly Hallows - Harry Potter RPG  :: Corbeille :: Zone de Divertissement & de Créations :: Le Bordel du Staff :: Le st@ff du ForUm :: Potions, Créatures & Sortilèges en vente :: Boutique de DH :: [Part] Espace Divers-